L'éditorial

Le réseau Ns-Park est un réseau national de recherche clinique sur la maladie de Parkinson et les mouvements anormaux regroupant chercheurs et cliniciens spécialistes du domaine. Il est coordonné depuis 2010 par le Pr Olivier Rascol (Toulouse) et le Pr Jean-Christophe Corvol (Paris, Pitié Salpêtrière) qui ont été rejoints en 2011 par le Pr Franck Durif (Clermont-Ferrand), coordonnateur du réseau France Stim (dédié à la stimulation cérébrale profonde dans les pathologies du mouvement).

 

Pr   Olivier RASCOL

Résultat de recherche d'images pour "rascol olivier"

CICToulouse

UMR 825 Inserm - UPS

Laboratoire de Pharmacologie Clinique

 

Pr Jean-Christophe   CORVOL

Résultat de recherche d'images pour "jean christophe corvol"

 

 

CIC Pitié-Salpétière

Service de Pharmacologie

APHP

Pr   Franck DURIF

Résultat de recherche d'images pour "franck durif"

 

 

Coordonnateur   du réseau France-Stim

Service de Neurologie - CHU de Clermont-Ferrand

 

 

Ns-Park est composé des 24 centres experts Parkinson créés par la DGOS en 2012 dont 16 sont adossés à un centre d’investigation clinique. En 2014, le réseau français de génétique de la maladie de Parkinson (réseau PDG) coordonné par le Pr Brice a rejoint le réseau NS-Park. Le rapprochement de ces réseaux a permis de renforcer leur visibilité et de coordonner les approches médicales, génétiques et chirurgicales dans la maladie de Parkinson.

Le réseau Ns-Park entretient de nombreuses collaborations avec :

  • des équipes de recherches précliniques,
  • des infrastructures de recherche clinique telles que : le CATI (centre d’acquisition et de traitement des images), BioCollection (consortium français de biobanques), NeurAtris (infrastructure française de recherche translationnelle),
  • des associations de patients.

 

Son objectif est de réaliser et de promouvoir la recherche clinique visant à comprendre les mécanismes cérébraux impliqués dans le contrôle du mouvement (physiologie), les phénomènes pathologiques qui les affectent (physiopathologie), ainsi que de participer au développement de thérapeutiques innovantes pour améliorer la prise en charge des patients.

 

Les patients ont accès aux études par l’intermédiaire des investigateurs associés au réseau. Répartis sur l’ensemble du territoire français, les centres du réseau NS-Park permettent à un grand nombre de patients de pouvoir participer aux recherches. Un registre de patients souhaitant participer aux études est disponible dans les centres pour faciliter leur inclusion. Le réseau s’engage à ne pratiquer des recherches que dans le cadre prévu par la loi et dans le respect des bonnes pratiques cliniques.

 

 

En 2014, le réseau a été labellisé par l'infrastructue de recherche clinique FCRIN, lauréate de l'appel à projets : « Infrastructures Nationales en biologie et en santé » lancé en 2010 par l’Agence nationale de la recherche (ANR) dans le cadre des Investissements d’Avenir pour la recherche et l’innovation.

Le réseau Ns-Park est ainsi soutenu financièrement par FCRIN et par l'Inserm.

 

Bonne visite !

 

Le comité de coordination

French